Un Peu de Tahiti

C'est à la fin du XVIIIème siècle que le mot Polynésie fit son apparition pour désigner les
chapelets d'îiles découvertes dans les "Mers du Sud" par les grands explorateurs de l'époque. Tour recherchaient fébrilement le continent austral que les géographes d'alors imaginaient, "pour équilibrer le monde". En fait dans le "grand Océan", les marins ne découvrirent que des terres très petites, sans grande richesse (ni or, ni argent),mais qui devinrent vite l'incarnation du paradis sur terre. Il est vrai que le mythe du "Bon Sauvage" était né sous la plume du philosophe français Jean-Jacques Rousseau, et qu'après de longs mois de mer, une escale à Tahiti ou à Bora Bora prenait pour ces marins des allures d'escapade dans le jardin d'Eden, sans fruit défendu...

L'Anglais Samuel Wallis découvre officiellement Tahiti le 23 juin 1767. Il sera suivi du Français Louis Antoine de Bougainville le 6 avril 1768 ( à bord de la frégate "La Boudeuse"). Puis ce sera Le capitaine Cook, par trois fois, en 1769, 1773, et 1777. Enfin l'une des pages les plus épiques concerne 1789, l'année de toutes les révolutions...Chargé de venir récolter des peids d'arbre à pain destinés à nourrir les colonies à esclaves noirs de la Caraïbe, la "Bounty", commandée par William Bligh, fut le théâtre de la plus célebrè mutinerie de l'histoire de la marine, le second du bâtiment britanique, Fletcher Christian,
s'emparant du navire, abandonnant Bligh et ses fidèles sur un canot (ils survivront) et finissant par se réfugier sur l'île de Pâques, pour échapper à la potence.

118 îles composent ce qui est devenu la Polynésie française, rassemblées dans 5 archipels:
Les Iles de la Société, Les Tuamotu, Les Marquises, Les Gambier, et Les Australes.
Ce sont des "points chauds" dans le manteau de l'encorce terrestre, de fuites de magma, qui sont à l'origine des îles des mers du Sud. Du fond de l'océan, à -4000m de profondeur jaillit de la lave, qui émerge et forme une île. Le volcan, posé sur la plaque continentale qui dérive de plusieurs centimètres par an, finit un beau matin par ne plus être en face du point chaud; le cratère s'éteint, et un autre volcan, nait à proximité, cette fois bien dans l'axe du point chaud, avant que lui-même ne finisse par dériver. Tous les archipels polynésiens sont des successions de volcans, et presque tous ont encore, dans leur prolongement Sud-Est des cônes volcaniques en activité, sous la mer. Lorsque le volcan s'éteint, une ceinture de corail grandit à sa périphérie. Mais la montagne de basalte pèse lourd et en même temps qu'elle dérive, elle s'enfonce dans la plaque océanique; le corail, qui a besoin de lumière pour vivre, continue à croître le long de l'ancien périmétre du volcan. Plus le temps passe, à l'échelle géologique, et plus les restes du volcan diminuent pour finir par disparaître complètement. Il ne reste alors plus qu'un atoll à la surface de l'océan.

L'île de Tahiti, avec ses petits lagons, est donc plus récente que Huanine, elle-même plus
jeune que Bora Bora, plus jeune que Maupiti, la plus vielle des îles de la Société étant Tupai, au Nord-Ouest, devenu un atoll.

Située entre l'équateur et le tropique du capricorne, la Polynésie française jouit d'un climat
tropical chaud et humide, tempéré par le souffle des alizés. Les températures extrèmes vont de14 Celsius ( aux Australes) à33 en saison chaude, mais en fait, l'amplitude thermique entre les saisons et entre le jour et la nuit ne varie que de quelques degrés, entre 25 et 29 la plupart du temps.

Au recensement de 1996, la Polynésie française comptait 223752 havitants: 164953 aux
Iles-du-vent, 27347 aux Iles-sous-le-vent (qui forment ensemble la Société), 8531 aux Marquises, 16110 aux Tuamotu-Gambier et 6811 aux Australes. C'est le 29 juin 1880 que le roi Pomare V fit don de ses états à la France. Depuis 1984, la Polynésie française, qui a un statut de Territoire d'Outre-Mer (TOM) dans l'ensemble français, jouit d'une large autonomie. Elle a un président et un conseil de ministres, ainsi qu'une assemblée
législative élue au suffrage universel. La France en fait ne convserve son autorité que dans les domaines de la monnaie, de la défense, et de la justice.

La monnaie est le Franc Pacifique, à la parité fixé par rapport au Franc français: 100CFP valent 5,5FF.

Les activités principales de la Polynésie française sont le tourisme, et la perliculture; pêche et agriculture complètent ces richesses qui ne suffirainet pas à maintenir ce territoire à un niveau de vie aussi élevé, dû encore en grande partie aux trasferts financiers de l'Etat français.

En 1996, la Polynésie française a accueilli environ 170 000 touristes, et les responsables
locaux espèrent atteindre le chiffre de 300 000 visiteurs dans les prochaines années.

8 compagnies aériennes internationales relient l'aéroport de Tahiti-Faa'a aux pays étrangers,et une compagnie aérienne intérieure, Air Tahiti, assure les liaisons entre les îles.

Sur le plan climatique, on distingue deux saisons assez marquées: la saison chaude et
pluvieuse, de novembre à mars (l'été austral) et la saison fraîche et sèche d'avril à octobre (l'hiver austral).


French Polynesia Homepage